01 – POMPES à EAU – 1

Sur la couverture vous avez la page 22 du catalogue de pièces détachées n°44  de 1955.

Ci dessous le texte ou légende de la page 22.

Elles sont appelées pompes mais elles ne fonctionnent qu’en simple accélérateur centrifuge de circulation comme dans un chauffage central. Sur les véhicules plus anciens la circulation se faisait par thermosiphon jouant sur les densités différentes entre eau chaude et froide. L’eau chaude prenant plus de volume, c’est la raison pour laquelle il ne faut pas remplir le radiateur à ras bord à froid, il déborde à chaud. Le vase d’expansion sur les véhicules plus modernes résout ce problème.

FONCTIONNEMENT:

La pompe comporte un axe sur lequel une turbine pousse le liquide de refroidissement vers le haut du radiateur, uniquement lorsque le thermostat est ouvert. Le point délicat est l’étanchéité de l’arbre qui n’est plus assuré avec un presse-étoupe mais par un joint tournant (voir plus bas).

L’entrainement de ces pompes est assuré par une courroie large de 17mm jusqu’en février 1960, et ensuite par une courroie étroite de 10mm. Un ventilateur est fixé sur la poulie par 4 vis sur les premiers modèles ainsi que sur les utilitaires. Le ventilateur à 3 pales solidaire du moyeu par 3 vis est débrayable par un système électromagnétique à partir de février 1959.

Même si toutes les pompes se montent sur la culasse, l’adaptation est tout de même complexe.  On peut le faire sur un véhicule qui en était dépourvu. Cette opération est décrite dans le Manuel des Ateliers d’Agence (page 7 à 10 de l’additif) et le bulletin service n°140 d’avril 1959.

CARACTÉRISTIQUES:

Dans le cas d’un montage débrayable, l’axe de pompe est plus long de 15mm et toujours en Ø15mm. Sur les pompes à ventilateur fixe, les axes sont donc plus courts en Ø12mm et passent en Ø15mm pour uniformisation avec les montages en débrayables.

POMPES A VENTILATEUR NON DEBRAYABLE:

Voici un document listant les 3 modèles de pompes à ventilateur non débrayable avec commentaires.

 

  • La pompe à eau référence 1201.17 comporte une turbine immobilisée sur l’arbre par une goupille. Les deux roulements identiques sont protégés par des bagues en feutres. Le graissage (huilage) est possible puisque le lubrifiant en excès peut s’échapper.

 

  • La pompe à eau référence 1202.14 comporte en plus un retour du réchauffage du carburateur en Ø8mm et un piquage latéral de Ø16mm pour le retour du chauffage.

Pour ces deux montages les roulements à billes simple sont référencés : 1234.04 (6301 : 12x37x12).

Pour compléter la page 12B du catalogue des pièces détachées voici une planche d’un accessoiriste : SANTUCCI.

Voici un kit de réparation SICFA d’époque pour axe en 12mm pour ces pompes.  

  • La pompe à eau référence 1202.43 dispose d’un axe de 15mm avec un roulement référencé 1234.06 (6302 : 15x42x13) pour remplacer le roulement avant référencé 1234.04 des précédents montages. Un rejet d’eau en nylon de Ø28mm s’accompagne d’un trou de fuite plus conséquent. Ce trou permet d’évacuer le liquide de refroidissement qui passerait au niveau du turbojoint suite a des impuretés et a protéger le roulement. Une fuite ponctuelle à ce niveau peut être normale ou indiquer une détérioration du turbo joint.

 

Vue de trois axes avec de gauche à droite le déflecteur en nylon des derniers montages (renforce la protection du roulement) avec l’axe court Ø15mm

axe court Ø15mm avec petit déflecteur et enfin axe long Ø15mm avec petit déflecteur en partie rongé.

 

Une pompe dont les piquages qui ne sont pas utilisés pourront être obturés par ces bouchons Réf: 1414.05  à gauche et Réf: 1355.04 à droite.

 

Voici les poulies pour ces montages :

Référence : 1250.05 – Ø12 pour courroie large

 

Référence : 1250.09 – Ø12 pour courroie étroite

 

Référence : 1250.10 – Ø15 pour courroie étroite

 

Référence : 1250.29 – Ø15 pour courroie large

 

Le club vous propose une pompe référence : 1201.17a, corps en fonte sans piquage avec gros roulement avant et un joint tournant monobloc de dernière génération, mais avec un axe long. Cette pompe se monte avec une poulie 1250.29 ou 1250.10. Il faut intercaler une bague pour compenser la longueur de l’axe (voir plus bas)

 

 

Le club vous propose une pompe référence : 1201.17m (m comme modifiée à partir d’une 1201.17a) avec un axe Ø12mm et à la bonne longueur. Attention cela nécessite une clavette étagée fournie. Le logement  sur l’arbre fait 4 mm de large et 3 mm dans la poulie. Il faut s’assurer d’un montage gras de la poulie sur l’arbre, le toiler si nécessaire. Dans le cas d’un montage d’une poulie pour courroie large, il sera nécessaire de meuler le corps de pompe à l’endroit mentionné par la flèche verte et nécessitera peut-être une rondelle plate de 12mm (flèche rouge)


Voici un kit de réparation pour ces pompes en fonte, qui ne sont pas adaptables dans les corps de pompe en aluminium, joint tournant différent.

 

POMPES A VENTILATEUR DEBRAYABLE:

On commence par un peu de technique:

Voici un document listant les 3 modèles de pompes à ventilateur débrayable avec commentaires:

Pour compléter la page 12C du catalogue des pièces détachées voici une planche d’un accessoiriste : SANTUCCI.

Ces pompes comportent un logement latéral pour le porte charbon, un axe Ø15mm long pour recevoir, soit la poulie avec électro aimant pour courroie large référence:  1250.06, soit la poulie avec électro aimant pour courroie étroite référence: 1250.17 commune aux 404 et plus. 

Les deux types de poulie réf: 1250.06 pour poulie large à gauche et réf: 1250.17 pour poulie étroite à droite.

Pour finir le moyeu du ventilateur avec pour réf: 1259.01, mais les autres références conviennent.

Voici une vue en écorché:

  • La pompe réf: 1201.19 est sans retours de réchauffage et de chauffage.
  • La pompe réf: 1202.15 comporte un retour du réchauffage du carburateur en Ø8mm et un piquage latéral de Ø16mm pour le retour du chauffage.
  • La pompe réf: 1202.35 est le dernier montage. Un rejet d’eau en nylon de Ø28mm s’accompagne d’un trou de fuite plus conséquent, vue ci dessous. vue.

Ces pompes ne comportent plus de graisseur depuis octobre 1966. il y avait un intérêt pour la pompe réf:  1201.07 avec l’étanchéité assurée par des bagues en feutre perméables. Pour les 2ème et 3ème montage les roulements ont eu une étanchéité métallique d’un seul côté et graissé au montage. Un huilage abondant est à proscrire car l’excès aurait tendance à déloger les étanchéités.

 On gagne en sécurité à monter des roulements étanches des deux côtés, entretien nul, comme le sont les pompes des autos récentes.

 

Charbon et porte charbon alimentent en +12V, par l’intermédiaire du thermocontact, la piste de la poulie débrayable.

 

De gauche à droite

un porte charbon moderne réf: 1267.18 sans fil avec un profil en H pour favoriser le guidage.

La bride de fixation  du fil réf: 6547.02

Le porte charbon réf: 1267.01  avec fil de 0,40m et cosse ronde n° 58 quand le thermocontact est en avant de la culasse.

Le porte charbon réf: 1267.03  avec fil de 0,80m et cosse ronde n° 58 quand le thermocontact est au bas du radiateur.

Le porte charbon réf: 1267.04  avec fil de 0,80m et cosse plate adaptable dans tous les cas.

 

Ce charbon est maintenu par un ressort réf: 1268.01 et ensuite réf: 1268.02 différent à cause du tuyau de tour du Sofica comme ci dessous.

 

Il faut adapter ce ressort réf: 1268.01 à gauche: le resserrer et couper l’extrémité pour devenir comme celui de droite et en place en dessous.

 

 

RÉPARATION:

Elle est commune aux deux types de pompe et autres montages PEUGEOT: 404, J7…

Pour le démontage et le remontage des pompes des premiers modèles vous pouvez consulter la documentation technique pour ateliers d’agence page 33 ci dessous.

 

Pour intervenir sur toutes ces pompes on peut utiliser le coffret 8.0107Y.

 

Pour la dépose et repose des roulements, de la turbine, des outils repérées D, G, E, H ci dessus peuvent être réalisés en atelier comme dit à l’époque,

Les planches suivantes sont issues du Manuel des Ateliers d’Agence (page 11 à 14 de l’additif) et accompagnées de photos.

En premier il faut démonter la poulie c’est-à-dire desserrer l’écrou de l’arbre.

 

Pour immobiliser la poulie on peut utiliser les mordaches AY ou une clé à filtres ou à chaines. L’écrou peut aussi se desserrer avec une clé à chocs (plus facile même pompe non déposée)

L’extraction de la poulie peut être difficile, on utilisera un arrache avec parcimonie, celle ci étant en fonte, donc cassante.

L’extraction de la turbine est simple avec l’outil sur une pompe neuve mais impossible sur une pompe montée depuis un demi siècle.

Il faut avoir recours aux grands moyens: détériorer la turbine et fendre le moyeu pour faciliter son extraction.

 

 

 

En chauffant le corps de pompe le roulement arrière sortira avec l’arbre.

Vous pouvez aussi contrôler le bobinage avec un ohmmètre entre la piste du charbon et la masse ou en situation (pompe montée) en constatant l’enclenchement par un son sec et un accouplement non glissant c’est a dire pas de patinage entre ventilateur et poulie.

L’enfoncement de la turbine, en respectant les 1mm, assure une pression de la partie graphite du turbojoint.

 

 

Sur la planche 1-15-44  des 404 après 1969, on remarque la mise en place d’un insert en acier inoxydable qui augmente la durée de vie de la pompe.

Sur cette vue on remarque l’insert sur une pompe de 403, du coup de fabrication plus récente.

 

 

 

La rénovation des pompes est possible mais dépend surtout de l’état de la portée du joint du corps de pompe. En remontant ce corps dans cet état, la fuite est assurée.

 

Elle dépend aussi de la disponibilité des joints turbine. Un petit historique pour éviter de galvauder les noms.

La partie hachurée assure étanchéité sur l’arbre. La partie quadrillée est la partie active au contact du corps de pompe et enfin la partie jaune hachurée, le moyeu de la turbine serré sur l’arbre.

 

 

Vous pouvez remarquer l’excroissance sur l’arbre en guise de déflecteur.

 

On retrouve le même type de joint en avant du pont réf: 3206.02 appelé joint AD.

 

L’assemblage de la pompe sur la culasse a été décrit dans le bulletin n° 316:

On remplacera avantageusement les goujons par des vis aux emplacements A,B et E.

 

 

 

 

On pourra monter ces pompes pour ventilateurs débrayables sur des autos sans ventilateur débrayable avec des poulies pour ventilateur fixes en ajoutant la douille référence: 1250.do (épaisseur 12/13mm) pour compenser la différence de longueur de l’arbre. 

 

Jean-Marc