10 – Les pneumatiques – 1

Le Code de la route impose de changer les pneumatiques dès lors que le témoin d’usure d’une hauteur de 1,6 mm est atteint mais rien ne vous empêche de les changer avant.

Comme tous les biens de consommation, les pneumatiques sont normalisés à l’échelle européenne. Cette “étiquette” comporte différentes mentions indispensables qui permettent d’estimer la qualité du produit proposé selon différents critères :

  • La consommation de carburant, subdivisée en six classes de A à G, traduite par la résistance au roulement de vos pneumatiques qui engendre une consommation plus ou moins importante.
  • La qualité du freinage du sol mouillé, répartie en cinq classes de A à F, déterminées grâce à un test qui consiste à faire un freinage d’urgence à 80 km/h et de mesurer la distance de freinage. A indiquant un freinage court et F un freinage de moindre qualité car plus long, c’est ce critère qui à mon avis est le plus important.
  • Et enfin, le bruit de roulement indiqué en dB. Il s’agit de cette sorte de “résonance” qui vous agace tant quand vous conduisez !

Pour choisir les dimensions d’un pneu, il faut se référer soit au PV des mines (barré rouge) ou à la notice d’entretien qui correspond au véhicule bien entendu. Voici un tableau récapitulatif :

  Largeur des jantes155x15165x15175x15185x15 C
(17x380)
403/ 7 ou B74.5ouinonnonnon
Berline 8CV ou diesel4.5nonouinonnon
Commerciale5nonouiouinon
Familiale5nonouiouinon
Fourgonnette5nonouiouinon
Bâchée, ambulance5nonnonnonoui

Bien que n’étant pas permis, il serait même conseillé par l’offre plus importante, le prix plus attractif d’installer des 165 sur une 7CV. Il serait exceptionnel d’être ennuyé sur ce détail sachant que bon nombre de 7 circulent avec cette surmonte, depuis longtemps. Reste la fidélité du compteur, c’est évoqué plus loin.

Il n’y a pas que la largeur et le diamètre comme indiqué dans le tableau, soyons plus précis après lecture de ce pneu , après ces deux tableaux datant de 1990:

Berline:

Camionnette:

  • La marque, le modèle,
  • La largeur de flanc à flanc c’est le 1er chiffre évoqué dans le tableau ci-dessus (155,165,175, 185…) exprimé en mm (cote S sur l’image) Le tableau Michelin vous montre que le 17/380 est devenu 185/15C pour les 403 et 404 camionnettes en particulier.
  • La série ou hauteur = rapport H/S pour nos 403 c’est 80 (ou 0,8)

  • R: tous les pneus sont aujourd’hui en carcasse radiales. Les carcasses diagonales correspondent aux pneus ordinaires (voir tableau des pressions).
  • 15: c’est le diamètre de montage du pneu sur la jante en pouces soit 380mm.
  • Indice de charge: code numérique qui donne la charge maximale par pneu: 87 en 165 pour 545kg et code 103 pour un 185 C comme camionnette pour 875kg.
  • Indice de vitesse: S pour 180 km/h et N 140km/h pour les pneus C, ces deux dernières caractéristiques sont largement suffisantes pour nos 403.
  • Juste derrière le symbole DOT (qui est une abréviation du Département des Transports) il y a des chiffres indiquant: le code de l’usine dans lequel le pneu a été fabriqué et la date. La date de fabrication du pneu est déterminée par les 3 ou 4 derniers chiffres. Les deux premiers indiquent le n° de semaine et le dernier l’année de fabrication. Trois chiffres indiquent une fabrication avant 2000. La photo (Michelin X) désigne la 45 ème semaine de l’année 1997. En l’absence de symbole de triangle (à droite du 7) on aurait l’année 1987. Pour le moment il n’y a pas de réglementation sur l’âge des pneumatiques.

  • Tous ces pneus étant tubeless (sans chambre) il est indispensable de monter une chambre car la jante ne possède pas de HUMP (rebord pour assurer son étanchéité). On ne trouve pratiquement plus de chambre à air grosse valve TR15. Avec une chambre TR13 il faudra installer un centreur de valve pour éviter de la blesser et empêcher l’intrusion d’eau qui favorise la corrosion de la jante. Il faut être vigilant au gonflage: ne pas emprisonner d’air entre chambre et pneu. Dans ce cas on pourrait avoir un dégonflage brutal si cet air s’échappait.

http://www.tubenco.com/3-chambres-a-air

  • Maintenant parlons pression de gonflage. Vous pouvez aussi consulter votre notice d’entretien. Mon expérience me fait dire que les nouvelles enveloppes nécessitent des pressions accrues. Cette vue montre deux NANKANG ayant parcourus 62000kms celui de l’avant (à droite) à une usure en rond, bords plus usés. Il nécessite une pression de gonflage supérieure (passera de 1,8 à 2kg) celui de l’arrière offre une usure bien repartie (1,8kg) La profondeur des sculptures est de 3,6mm au centre, il ne restait que 2mm pour affleurer les témoins d’usure, j’ai changé les 4. La voiture est une berline diesel avec 80kg de plus sur l’avant. On peut en déduire 1,8kg partout pour une berline essence.

 

  • Avec la même auto ces HANKOOK ont parcourus 32000kms, la profondeur des sculptures est autour des 5mm pour 8mm à l’état neuf. Toujours avec le même phénomène d’usure en rond à l’avant et plate à l’arrière. Cette fois, permutation entre l’avant et l’arrière et respect des pressions de gonflage. Je n’ai rencontré aucune crevaison avec ces deux marques.

  • Toujours sur votre notice d’entretien, il était préconisé de permuter les roues pour équilibrer l’usure voir mettre en jeu la roue de secours, tous les 6000kms.

  • Je vous conseille de faire équilibrer les 4 roues pour éviter le shimmy (vibrations dans le volant) apparaissant vers 80/90kmh pour un déséquilibre des roues AV. Des vibrations à vitesses plus élevées peuvent être dues aux roues AR. Ne vous laisser pas dire que ce n’est pas nécessaire par les monteurs, la plupart des autos actuelles ont un centrage par le centre et ils renoncent à monter un plateau 3 ou 5 tocs sur leur équilibreuse.
  • Le TNPF (Travaux de Normalisation du Pneumatique pour la France) a mis en place un tableau des équivalences dimensionnelles pour aider à identifier les séries correspondantes à une dimension standard de pneumatique pour les véhicules de tourisme. On pourrait être tenté de monter des pneus plus larges avec une hauteur réduite pour conserver la circonférence de roulement qui conditionne la fidélité de l’indicateur de vitesses. Par exemple monter des 185/70/15 comme le préconise le tableau (lien ci dessous), mais monte qui devient interdite par la non concordance pneu largeur de jantes. Les préconisations sur la largeur de jantes sont aussi mentionnées dans les deux tableaux Michelin.
  • Sur les versions familiales/commerciales/fourgonnettes 2 tailles possibles 165 et 175, le constructeur a prévu un pignon de compteur en fonction, pour la fidélité du compteur. Il en est de même pour les 7CV ou le compteur devient moins optimiste en passant de 155 à 165 tout en restant inférieur aux 3% admissibles. C’est aussi pour compenser les circonférences de roulement différentes entre les marques et l’usure des pneumatiques que l’indicateur soit toujours optimiste. Vous avez la possibilité d’utiliser votre GPS, aujourd’hui, ce qui n’était pas le cas en 1960.

https://www.tnpf.fr/wp-content/uploads/2020/06/CoDim-T-2020.pdf

  • On commence à parler d’obligation de pneus hiver ou quatre saisons.
    • Pneu été : de + 7 à + 40 °C
    • Pneu hiver : de – 30° à + 7 °C
    • Pneu quatre saisons : – 10° à + 30 °C.

Ce sont des températures conseillées qui correspondent à des typologies de pneumatiques “idéales” mais rien ne vous empêche de rouler toute l’année avec des pneus d’hiver ou 4 saisons, en sachant toutefois qu’ils s’useront plus vite ou nécessiteront des distances de freinage plus importantes, peu courant en dimensions pour nos 403.

https://www.tnpf.fr/une-reglementation-francaise-pour-rouler-en-periode-hivernale/

  • Pour vous aider dans votre choix, ce tableau analytique réalisé en début d’année 2021. Les deux marques NANKANG et HANKOOK que j’ai montées ne sont pas parmi les modèles les plus chers mais bien classées en adhérence sur le mouillé. Elle diminue avec la réduction de la profondeur des sculptures, ne pas hésiter à les remplacer avant d’atteindre les témoins d’usure. Leur longévité me parait satisfaisante. Votre choix peut être conduit par l’aspect du profil. Le mien pour camionnette des PETLAS qui ont 19000kms, ci dessous.

 

Pour commenter: Pour mettre ou lire les commentaires, cliquez ici

A suivre,

Jean-Marc